Ryanair Annule Par Anticipation Moins De 190 Des 2 400 (8%) Vols Programmés Le 28 Septembre

26 Sep 2018

Plus De 90% Des Vols Prévus Sont Non Affectés

Ryanair a annoncé aujourd’hui (25 septembre) qu’elle avait annulé par anticipation 190 vols (8%) sur les 2,400 vols programmés le 28 septembre, en raison d’une grève du personnel naviguant en Espagne, en Belgique, en Hollande, au Portugal, en Italie et en Allemagne. Tous les clients concernés ont reçu des emails et des SMS ce matin les avisant de l’annulation de leur vol 3 jours à l’avance.

Ryanair regrette sincèrement ces perturbations qui affectent la clientèle, et qui ont été organisée par les syndicats à la demande des employés des compagnies aériennes concurrentes. En Espagne, un membre du personnel naviguant de Norwegian à Alicante mène la grève. Au Portugal, un membre du personnel naviguant de TAP appelle à la grève sans le soutien de notre personnel de cabine portugais. En Italie, Ryanair a signé hier un accord CLA les syndicats, cette menace de grève a été appelée par un petit syndicat qui n’a aucune reconnaissance ni aucun soutien parmi les membres de notre personnel naviguant italien.

Ryanair a réalisé des progrès significatifs au cours des dernières semaines avec nos négociations syndicales, qui incluent des accords avec des pilotes et / ou le personnel de cabine en Irlande, au Royaume-Uni, en Italie et en Allemagne. Au cours des deux dernières semaines, Ryanair a écrit aux syndicats pilotes en Belgique, en Hollande, en Espagne, au Portugal et en Allemagne pour les inviter à négocier des accords similaires à ceux conclus avec FORSA en Irlande pour les pilotes et le personnel de cabine.

Ryanair a également accepté de passer aux contrats locaux, au droit local et à la fiscalité locale le plus rapidement possible en 2019, sous réserve de ne conclure que des accords de CLA avec les syndicats nationaux de chaque pays. Nous sommes donc déçus que ces syndicats menés par des pilotes d’Eurowings en Allemagne, des pilotes de KLM aux Pays-Bas et des pilotes d’Aer Lingus en Irlande continuent d’intervenir et de faire campagne en faveur de grèves pour perturber les clients et nuire aux clients et aux activités de Ryanair.

Ryanair s’excuse auprès des 30 000 (sur 450 000) clients susceptibles d’être touchés par ces perturbations le vendredi 28 novembre. Ces grèves ne sont pas nécessaires lorsque Ryanair a déjà accepté les demandes du syndicat pour des contrats locaux et des conditions locales. Ces grèves étant encouragées et conduites par des employés concurrents, elles échappent malheureusement au contrôle de Ryanair. Tous les clients de Ryanair qui partent le vendredi 28 avril et qui n’ont pas encore reçu de notification par SMS ou par e-mail peuvent s’attendre à ce que leur vol opère comme prévu. Plus de 90% des 2 400 vols de Ryanair et 450 000 clients le vendredi ne seront pas affectés par ces grèves.

Kenny Jacobs de Ryanair a déclaré :

« Nous nous excusons sincèrement auprès des clients touchés par ces grèves vendredi, ce que nous avons tout fait pour éviter, étant donné que nous avons déjà proposé ces accords de reconnaissance syndicale, conventions collectives de travail et adoption de contrats / loi locaux en 2019.

Ces grèves répétées et inutiles nuisent aux activités de Ryanair et à la confiance de nos clients à un moment où les prix du pétrole augmentent fortement et s’ils se poursuivent, nous devrons inévitablement revoir la croissance de nos capacités cet hiver et à l’été 2019. Nous espérons que ces syndicats auront le bon sens et travailleront avec nous pour finaliser les accords dans l’intérêt de nos pilotes et de notre personnel de cabine au cours des prochaines semaines sans perturber davantage nos clients ou nos vols.

Quand nous pouvons conclure des accords avec des syndicats en Irlande, au Royaume-Uni, en Allemagne et en Italie, pourquoi certains syndicats en Belgique, en Hollande et en Espagne ne font-ils pas des accords similaires? ”