Ryanair Rejoint L’ambitieuse Initiative «Fueling Flight» S’engageant À Soutenir Les Carburants Aérien Durables Pour Un Avenir Neutre En Carbone

03 Mar 2021

Ryanair, première compagnie aérienne d’Europe, a annoncé aujourd’hui (3 mars) qu’elle avait rejoint l’ambitieuse initiative «Fueling Flight» dans son engagement à soutenir les carburants d’aviation durables (Sustainable Aviation Fuel, SAF) en tant qu’élément essentiel pour atteindre la neutralité carbone dans l’industrie aéronautique.

Cette initiative présente des recommandations sur les politiques de l’UE pour soutenir les SAF. En collaboration avec des groupes environnementaux, d’autres compagnies aériennes et des organismes de recherche, le groupe se réunit pour atteindre des consensus sur les politiques nécessaires à la transition vers des vols neutres en carbone.

Le directeur du développement durable de Ryanair, Tom Fowler, a déclaré:

«Nous sommes ravis de rejoindre l’initiative «Fueling Flight». Les carburants durables d’aviation sont un élément clé des efforts des compagnies aériennes pour atteindre la neutralité carbone. Un cadre réglementaire transparent et pérenne pour les SAF permet de soutenir les compagnies aériennes dans leur lutte contre le changement climatique. Nous sommes fiers de faire partie de cette initiative.

Le bilan environnemental de Ryanair parle de lui-même. Notre politique environnementale comprend l’investissement dans de nouveaux avions plus efficaces, le soutien à la recherche sur les SAF, l’élimination des plastiques non recyclables dans les 5 ans et la participation à des projets vérifiés de compensation carbone alimentés par les dons des clients Ryanair. Avec cette initiative, nous franchissons une nouvelle étape vers la réalisation de nos objectifs de décarbonisation et vers les objectifs de développement durable des Nations Unies ».

Pete Harrison, directeur exécutif de la politique climatique de l’UE au sein de la Fondation Européenne pour le Climat (ECF), a déclaré:

«L’ECF se réjouit que Ryanair ait rejoint cette initiative. L’Europe doit veiller à ce que ses futures politiques n’encouragent que les carburants les plus durables pour réduire l’impact climatique de l’aviation et doit éviter de répéter les erreurs du passé. La directive actuelle sur les énergies renouvelables ne garantit pas que les carburants utilisés en Europe répondent aux normes environnementales souhaitées par la société civile et par les principales compagnies aériennes. Dans le cadre de l’initiative «Fueling Flight», les compagnies aériennes, les organismes de recherche et les groupes environnementaux sont parvenus à un accord sur cet important sujet et nous proposons des lignes directrices communes sur la manière de minimiser les impacts environnementaux. Les décideurs doivent en tenir compte pour définir un cadre politique juste, abordable et répondant sans compromis aux normes écologiques les plus élevées.»