Ryanair Reconnait Le Syndicat Allemand De Personnel Naviguant Ver.Di

19 Jul 2018

Plus De 60% Du Personnel De Cabine Est Maintenant Couvert Par Des Accords De Reconnaissance Syndicale

Ryanair a annoncé aujourd’hui (19 juillet) avoir signé son troisième accord de reconnaissance syndicale avec le syndicat de personnel naviguant Ver.di. Ver.di sera désormais l’organe de représentation de tout le personnel naviguant employé directement par Ryanair en Allemagne.

Cet accord de reconnaissance du personnel naviguant fait suite à des négociations approfondies avec Ver.di et couvre le marché allemand. Ryanair se réjouit de travailler avec Ver.di et son conseil d’entreprise Ryanair (pour le personnel naviguant) afin de conclure une première convention collective de travail pour le personnel naviguant employé directement par Ryanair en Allemagne. Cet accord fait suite au premier accord Ryanair de reconnaissance des syndicats de personnel de cabine avec les syndicats italiens ANPAC / ANPAV et au deuxième accord pour le personnel naviguant avec le syndicat UNITE au Royaume-Uni.

Eddie Wilson, Chef du Personnel de Ryanair, a déclaré :

“Nous sommes heureux de signer cet accord de reconnaissance avec Ver.di en Allemagne. C’est signe supplémentaire des progrès réalisés par Ryanair auprès des syndicats depuis notre décision de reconnaître les syndicats en décembre 2017, avec plus de 60% de notre personnel de cabine désormais couvert par des accords de reconnaissance.

Nous espérons annoncer de nouveaux accords dans les prochaines semaines, dans les pays où les syndicats ont abordé ces négociations de manière concrète et positive. Comme le confirme ce nombre croissant d’accords de reconnaissance des pilotes et des équipages de cabine, nous faisons des progrès et confondons les sceptiques qui prétendaient que notre décision de décembre 2017 n’était pas réelle ou authentique. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec Ver.di et leur conseil d’entreprise dans la négociation d’une convention collective de travail pour notre personnel de cabine basé en Allemagne. “