Ryanair & Pequeño Deseo Accordent Un Vœu À Erik Pendant Le Confinement

03 Sep 2020

Ryanair, la première compagnie aérienne européenne, (jeudi 3 septembre) en partenariat avec la fondation Pequeño Deseo à Madrid, a exaucé le vœu du jeune Erik, âgé de 10 ans, pendant le confinement. C’est le 50e vœu que Ryanair a eu la chance de réaliser avec Pequeño Deseo depuis qu’elle a été choisie comme partenaire caritatif européen en 2019.

La fondation Pequeño Deseo, qui vise à réaliser les vœux d’enfants atteints de maladies chroniques ou de mauvais pronostics, s’est associée à Ryanair pour organiser une chasse au trésor sur le thème de Star Wars pour Erik, alors qu’il était confiné dans un hôpital espagnol. Un certain nombre de vidéos, mettant en vedette certains des personnages préférés d’Erik, l’ont guidé dans sa quête de cadeaux sur le thème de la guerre des étoiles.

Pequeño Deseo, le partenaire caritatif européen de Ryanair, est une organisation espagnole à but non lucratif qui soutient les enfants malades en réalisant leurs souhaits. Grâce à ce partenariat, Ryanair et ses clients soutiennent des initiatives clés de collecte de fonds et de sensibilisation tout au long de l’année en Espagne et en Europe.

Alejandra Ruiz de Ryanair a déclaré :

“Ryanair est ravie de pouvoir soutenir la Fondation Pequeño Deseo et d’aider à exaucer le vœu d’Erik pendant le confinement. Ryanair est vraiment fière du travail accompli avec cette fondation, qui fait tant pour aider les enfants atteints de maladies graves et potentiellement mortelles. De la part de nous tous ici à Ryanair – que la force soit avec toi, Erik !”

Cristina Cuadrado, de la Fondation Pequeño Deseo a déclaré :

“Une fois de plus, nous sommes ravis de remercier l’équipe de Ryanair pour son soutien qui a permis de rendre cet enfant heureux. Erik ne pouvait pas quitter l’hôpital, mais ensemble, nous avons réussi à réaliser son souhait. Nous vivons des moments difficiles à cause de la Covid-19 et l’aide de partenaires comme Ryanair est maintenant plus importante que jamais. Merci à Ryanair et à la Légion 501” .