RYANAIR SE FÉLICITE DES DÉCISIONS DE JUSTICE ALLEMANDE ET ITALIENNE CONFIRMANT QU’UNE COMPENSATION UE261 N’EST PAS DUE POUR LES GRÈVES INTERNES

21 Mar 2019

Ryanair, la compagnie aérienne n°1 en Europe, a accueilli aujourd’hui (21 mars) les décisions du tribunal du district de Cologne en Allemagne et du juge de paix de Catane en Italie, confirmant qu’aucune compensation UE261 n’était due aux clients dont les vols ont été retardés/annulés en raison d’actions de grèves internes menées l’an dernier, ces grèves étant indépendantes de la volonté de la compagnie aérienne.

Ryanair se conforme pleinement à la législation UE261 et a réacheminé ou remboursé tous les clients concernés par le petit nombre de retards/annulations dû aux grèves et a fourni une assistance complète aux clients, y compris l’hébergement, les repas et le réacheminement.

Toutefois, ces annulations étant indépendantes de la volonté de Ryanair, aucun paiement d’indemnité UE261 n’est dû, comme le confirment ces décisions de justice.

Kenny Jacobs de Ryanair a déclaré :

« Nous nous félicitons des décisions du tribunal du district de Cologne en Allemagne et du juge de paix de Catane en Italie confirmant qu’aucune indemnité n’est due aux clients lorsque le retard/l’annulation (en raison de grève) est indépendant de la volonté de la compagnie aérienne. Si ces grèves, menées par une infime minorité d’équipages de Ryanair, étaient sous le contrôle de Ryanair, il n’y aurait eu ni grève ni retard/annulation.

Ces décisions font suite à des décisions de justice similaires à Dublin (le mois dernier) et à Barcelone, Badajoz, Orense et Pontevedra en Espagne. Ryanair se conforme entièrement à la législation UE261 et traite toutes les demandes d’indemnisation UE261 valables dans un délai de 10 jours. »